sucre_sale

Mon premier est un biscuit traditionnel à base de cassonade et d’épices
Mon second, avec son odeur caractéristique, possède une saveur corsée de terroir
Mon tout est tour à tour croquant, moelleux et fondant

*****

Ajoutez à cela une touche d’amertume et une bonne dose de douceur
Vous obtiendriez une recette à la fois inventive et traditionnelle
Qui n’a pas besoin de venir de loin
Pour paraître pourtant tellement exotique

*****

Empresser vous alors de la proposer à Marion 

Qui nous invite à jouer avec elle
Avant le jour de la Saint Nicolas

Sinon vous aurez affaire au Père Fouettard !

SUCRE_SALE_SPECULOOS
.

Boulettes de bœuf au Maroilles, panées aux spéculoos

Compotée d’endives à la bière et au sirop de liège

Boulettes de bœuf :
Pour une douzaine de boulettes (en compter 4 par personne environ)

- 400g de bœuf haché
- 50g de chapelure
- 1 œuf
- 1 gousse d’ail
- 45g de Maroilles
- 12 spéculoos
- sel, poivre

Préchauffer le four, thermostat 180°C.Séparer le jaune du blanc d’œuf. Réserver le blanc.
Mélanger la viande, le jaune d’œuf et la chapelure. Peler la gousse d’ail, la dégermer et la presser. L’ajouter à la préparation. Saler et poivrer. Bien pétrir l’ensemble afin de rendre la préparation homogène et d’en assurer une bonne tenue.
Réduire les spéculoos en une fine panure. La placer dans une assiette creuse. Mettre le blanc d’œuf dans un bol. Former dans le creux de votre main 12 boulettes puis glisser à l’intérieur de chacune un petit morceau de Maroilles. Bien rouler ensuite les boulettes pour les refermer. Les passer une à une dans le blanc d’œuf, puis les enrober de panure de spéculoos. Les disposer dans un plat huilé et les enfourner pour une vingtaine de minutes.

Compotée d’endives (inspirée par la compotée d’Irisa) :
Pour 2 à 3 personnes

- 6 endives
- 1 gros oignon
- 1 noix de beurre
- 1 cuillère à soupe de sirop de liège*
- 1 verre de bière brune
- sel, poivre

Nettoyer les endives, ôter leur centre et les couper en rondelles. Les faire blondir dans le beurre. Saler, poivrer et mouiller de bière. Laisser compoter quelques minutes. Ajouter le sirop de liège et laisser cuire une quinzaine de minutes à feu doux.

imprimante Imprimer la recette

Ce que j’en dis: jolie association pour ces boulettes fourrées. Le fromage coulant au cœur apporte vraiment un plus et contre toute attente, le Maroilles et le spéculoos se marient à merveille ! Pour ceux que l’endive rebute à cause de son amertume, essayer cette recette: le sirop de liège y remédie et rend la compotée très douce. J'ai choisi de rester dans une même zone géographique pour le choix des ingrédients, entre le Nord et la Belgique, et faire ainsi honneur à ce petit biscuit si typé.

* Le sirop de liège est une spécialité belge. Certaines en sont fans, d’autres le cuisinent suite à un défi. Comme son nom l’indique ne l’indique pas, il ne s’agit pas vraiment d’un sirop, puisque ça a plutôt la consistance d’une pâte à tartiner très épaisse. C’est vraiment fort sucré. Il compose la sauce d’une très célèbre recette originaire de Liège : les boulets à la Liégeoise.

On en trouve en Belgique, bien sûr, mais aussi en Allemagne, et pour les frontaliers, peut être dans le Nord, je ne sais pas… Si ce produit vous intrigue, allez faire un tout sur ce site, qui est la marque la plus connue. Il propose une vente par correspondance mais aussi des idées de recettes, ce qui peut être utile pour liquider le pot de 400g !