La fin de l’été, ce n’est jamais très marrant, (surtout si ledit été fût plutôt maussade, comme de plus en plus souvent) mais on s’en fait une raison, parce que la rentrée c’est quand même chouette et puis l’automne, y’a pas à dire, c’est beau. (de préférence sous le soleil, tant qu’à faire) Donc on s’habitue, on supporte les températures qui baissent à renfort de pulls, on se prépare des petits plats qui réchauffent, dans son chez soi bien cosy, et on va se balader dans les feuilles mortes. Jusque là tout va bien. Sauf que le moment où il faut passer à l’heure d’hiver arrive. Et là ça nous achève. C’est pas compliqué, si on travaille toute la journée, on ne voit jamais le jour. Le matin il fait nuit, le soir aussi. Pour peu que le temps soit gris, on ne sait même plus à quoi ressemble la lumière. Fini les promenades pour prendre un bol d’air frais en semaine. De quoi être ronchon…

MUFFINS_NAPOLEON

.

Quand deux copines se retrouvent un jour férié, à ne pas trop savoir quoi faire, le moral entamé par cette fichu heure d’hiver et par la pluie qui tombe, elles préparent à quatre mains des gourmandises pleines de chaleur pour retrouver le sourire et la bonne humeur !

Muffins Napoléon aux pépites de chocolat

(d’après l’idée de base de Loukoum°°° )


Pour 8 gros muffins :

Ingrédients secs :
- 120g de farine
- 50g de sucre roux
- 1 pincée de sel
- ½ sachet de levure chimique

Ingrédients liquides :
- 1 oeuf
- 100g de fromage blanc
- 100ml de liqueur de mandarine Napoléon

Garniture :
- 100g de pépites de chocolat
- zeste d’une demi-orange non traitée

Préchauffer le four à 180°C. Couper le zeste en fines lamelles et les faire blanchir quelques minutes dans de l’eau bouillante. Egoutter et réserver.

Mélanger dans un saladier tous les ingrédients secs. Dans un bol, battre l’œuf avec le fromage blanc et ajouter la liqueur de mandarine. Verser cette préparation liquide dans le saladier et l’incorporer aux ingrédients secs à l’aide d’une fourchette, sans trop mélanger. La pâte doit rester grumeleuse. Ajouter les zestes d’orange et les pépites de chocolat.
Remplir les moules à muffins aux trois-quarts et enfourner 20min. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

imprimante Imprimer la recette

Ce que j'en dis: j’avais testé cette recette une première fois pour un goûter du week-end de l’homme et moi-même. D’habitude il n’est pas très loquace pour exprimer son avis sur ma cuisine et se contente d’un : « ouais, c’est bon » Mais lorsqu’il a goûté à ces muffins, il les a dévoré, à grand renfort de compliments. Je n’ai donc pas hésité à les préparer à nouveau pour mon amie. Par contre, j'ai obtenu, pour cette deuxième fournée, des muffins moins aérés et moelleux. La pâte était il me semble plus homogène. Il est donc important de la mélanger grossièrement sans chercher à la rendre lisse.