Il y a un moment que j’aime tout particulièrement le week-end, un moment de quiétude, mon moment à moi, où je m’occupe en silence, pour ne pas réveiller mes gros dormeurs. Après le repas, alors que la digestion nous fait tourner au ralenti, mon homme s’éclipse sur le canapé pour une petite sieste. Il s’allonge confortablement, se recouvre du plaid et quelques minutes plus tard, j’entends sa respiration se faire plus lourde. Je sais alors qu’il est parti au pays des rêves… Mais c’est aussi l’heure du chat, qui choisit avec soin sa place, dans un endroit douillet, pour récupérer de sa promenade matinale. Il fait un brin de toilette puis se roule en boule, une patte sur les yeux et le bout du museau caché dans ses poils. A ce moment de la journée, son sommeil est imperturbable. Je regarde son flanc se soulever au rythme de son souffle. De temps en temps, il soupire un peu, parfois change de position, en s’étirant. Une fois mon petit monde endormi, le calme règne dans l’appartement. Je m’installe alors à mon tour, et me consacre à une activité peu bruyante. Plutôt que de dormir moi aussi, et prendre le risque de me réveiller grincheuse, je profite de ces petits instants volés pour me ressourcer avant de reprendre nos activités.   
Pendant ce temps, mon homme, tombé comme une masse, ne bouge plus d’un poil, jusqu’à ce que je sois obligé de le sortir de sa torpeur. En général il n’aime pas trop cela, alors pour l’inciter à se lever, je lui prépare un café, avec quelques gourmandises à grignoter, cuites le matin même :
.

Cookies aux daims®

d'après la petite pâtisserie d'Iza
.

COOKIES_DAIMS_2
.

Pour 2 plaques :

- 160g de farine fluide

- 150g de daims® concassés grossièrement*

- 100g de beurre mou
- 100g de sucre roux

- 1 oeuf

- 1 pincée de levure chimique

Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, fouetter le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf battu en omelette, la farine et la levure chimique en mélangeant bien entre chaque ingrédient. Incorporer enfin les daims®.

Former des boules de la taille d’une noix, les disposer en quinconce sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé (laisser suffisamment d’espace, les cookies s’étalent à la cuisson) puis les aplatir légèrement avec les doigts.

Enfourner pour 10min. Les cookies sont cuits lorsque seuls les bords commencent à dorer mais que le centre est encore mou. Les sortir et les étaler sur une grille. Laisser refroidir.
.

* caramels enrobés de chocolat, vendus chez Ikéa

imprimante Imprimer la recette

Ce que j’en dis : cela peut paraître surprenant mais c'est la première fois que je fais des cookies. Je sais que pour certaines la recherche de LA recette fût laborieuse. Plutôt moelleux et épais ou alors croquants et un peu sablés, je ne saurais pas dire lesquels sont les meilleurs à mon goût, mais ceux là nous ont bien plus! Les prochains essais pourront confirmer (ou non) cette impression.