Tout le monde a vécu cela au moins une fois dans sa vie. L’instant où l’on se rend compte que l’on a fait une gaffe monumentale. Le temps s’arrête, et, malgré tous les regards portés sur nous à ce moment là, on se sent terriblement seul… dans sa stupidité.
Tout a commencé pour moi avec une envie de moules. Lorsque j’en ai acheté un kilo, la poissonnière m’a assurée que je pouvais tranquillement les conserver jusqu’au lendemain soir. D’habitude je les cuisine dès l’achat, mais après tout, elle doit bien savoir de quoi elle parle… Le lendemain, après quelques courses à l’épicerie asiatique et un tour au marché, je rentre guillerette, impatiente de manger des moules. Je sors le sachet du réfrigérateur, m’apprêtant à nettoyer mes moules, et les trouve quasiment toutes ouvertes. Persuadée qu’elles ne sont plus bonnes, je retourne illico à ma poissonnerie, criant au scandale d’avoir été bernée sur la fraîcheur du produit.

Au moment où la poissonnière m’a rétorquée : « mais ma p’tite Dame, les moules c’est comme vous, elles respirent ! », je me suis félicitée d’avoir abandonné l’idée de lui ramener mes moules ouvertes pour garantir la véracité de mes propos. Je n’avais plus qu’à ravaler ma fierté et rentrer cuire mes moules. Depuis, je sais qu’on achète les mollusques vivants, et que le ridicule ne tue pas.

MOULES_CITRONNELLE


Moules à la citronnelle

Pour 2 personnes:

- 1 kg de moules
- 1 cuillère à soupe d’huile végétale
- 3 tiges de citronnelle émincées *
- 2 cuillères à soupe de gingembre frais râpé *
- 125ml de bouillon de poisson *
- 1 cuillère à soupe de sauce poisson *

- 1 piment rouge épépiné et émincé *
- 15g de coriandre fraîche *
- 3 oignons verts émincés *
- 2 cuillères à soupe de jus de citron vert *

* tous ces ingrédients se trouvent dans une épicerie asiatique

Nettoyer les moules et jeter celles qui restent ouvertes. Faire chauffer l’huile dans un wok. Y faire revenir la citronnelle et le gingembre. Au bout de deux minutes, ajouter les moules. Bien mélanger. Mélanger le bouillon et la sauce poisson. Verser sur les moules. Couvrir et faire ouvrir les moules à feu vif. Jeter celles qui restent fermées. Répartir les moules dans des bols et les garnir du reste des ingrédients. Servir de suite.

A accompagner d'un bol de riz blanc, ou de frites pour les puristes.

imprimante Imprimer la recette

Ce que j’en dis : C’est la seconde fois que je fais cette recette (ce qui est chez moi gage de haute appréciation) Elle est issue d’un livre de cuisine : les basique d’Asie. Ce livre était un cadeau, qui ne m ‘était pas destiné au départ. J’ai fini par avoir le livre, mais aussi le wok qui va de pair. Je ne pensais pas y cuire des moules, mais il se trouve que, suite à un concours de circonstance, j’ai choisi cette recette peu ordinaire pour inaugurer mon nouveau wok.