C’est le grand engouement depuis un moment. Le fait mains, fait maison. La déco de l’intérieur, la customisation des vêtements, le tricot, la mosaïque, sans oublier bien sûr la cuisine. On fait maintenant son pain, sa glace, ses yaourts, sa pâte à tartiner... Outre le phénomène de mode qui est à l’origine de ce nouveau mouvement, il se cache derrière tout cela le souci de savoir ce que l’on mange et d’éviter les additifs que l’on trouve en masse dans l’industrie agro-alimentaire. Et puis bien évidemment, pour les passionnées de cuisine, de pouvoir créer ses propres recettes selon ses lubies (comme du pain au chocolat ou de la glace à la patate douce !)
Donc j’ai moi aussi succombé et ma cuisine s’est vite encombrée de nouveaux appareils. Je fais des yaourts depuis un moment déjà, en restant dans des parfums plutôt classiques. Pour cette tournée, j’avais envie de gourmandise. J’ai choisi l’association d’ingrédients qui est pour moi le comble de la gourmandise sucrée : cerise & amande. Demandez à Charline si elle n’est pas de mon avis ! Murielle fait bien des yaourts aux spéculoos, ça devrait fonctionner aussi avec des amaretti. Et me voilà parti pour réaliser un lot de délicieux yaourts gourmands à souhait :

yaourt_griotte

Pour 6 pots:

- 600 ml de lait ½ écrémé

- 1 yaourt nature au lait entier
- 100g d’amaretti (biscuits italiens aux amandes amères)
- 6 cuillères à soupe de griottes au sirop
- 6 cuillères à café de sucre roux

Porter à ébullition le lait avec les biscuits. Mixer l’ensemble et passer au tamis fin. Ajouter le yaourt et le sucre (plus éventuellement du sirop de griotte pour colorer le yaourt) et mixer à nouveau.
Disposer dans chaque pot une cuillère de griottes et recouvrir de la préparation laitière. Faire prendre dans une yaourtière pendant 10h. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur.

.

imprimante Imprimer la recette

Ce que j’en dis : je le savais déjà, la cerise et l’amande, c’est un mariage divin. Ajouter à cela l’onctuosité d’un yaourt et vous céderez à la tentation!