Encore un week-end de passé, un week-end qui ressemble à une journée de fourmi. Normalement, le week-end, c’est fait pour se reposer. Sauf que chez moi c’est tout le contraire. Je suis la reine du « y faut que » et j’entame souvent ces deux jours avec une liste de tâches qui ne peuvent généralement pas tenir dans si peu de temps, sauf si je ne me pose jamais ! Comme quoi, ne rien faire peut être difficile pour certaines personnes. Pourtant qu’il est bon de s’allonger, fermer les yeux et écouter le gazouillis des oiseaux. Oui c’est bon, … mais y’a « ci » ou « ça » à faire, alors la sieste, on verra plus tard. Sauf que plus tard, ben y’a encore un autre truc à faire … et c’est ainsi jusqu’au dimanche soir, où je m’effondre sur le lit, fatiguée et frustrée de ne pas avoir su profiter de mon temps si précieux. Du coup, je m’oblige parfois à m’arrêter dans ma course folle (contre quoi d’ailleurs), je laisse toutes mes obligations de côté et je fais quelque chose de non productif pour une fois, quelque chose qui me fait réellement envie. Bref, je profite ! Et quand je prends cette décision, et bien j’aime faire ce genre de petite recette toute simple, vite réalisée, à préparer en avance, histoire de pouvoir se prélasser sur la terrasse, tout en regardant son homme griller les saucisses… Et alors là, c’est le comble du bonheur !

TREMPETTE_ASPERGE

Sauce mousseuse à la coriandre, menthe et orange

Pour 6 mises en bouche ou 4 entrées :

- 1 oeuf
- 200g de fromage blanc
- 2 brins de coriandre
- 3 cuillères à soupe de sirop de menthe
- ½ orange
- sel, poivre

Presser la demie orange afin d’en recueillir le jus. Le mélanger au fromage blanc puis ajouter le sirop de menthe. Saler et poivrer. Monter le blanc en neige ferme avec une pincée de sel. L’incorporer à la préparation. Ajouter la coriandre ciselée et placer au frais jusqu’au moment de servir.
Suggestion de présentation : conserver vos coquilles d’œufs, lavées et séchées, que vous utiliserez comme contenant. Présentez la sauce dans les coquilles et servez là avec des pointes d’asperges vertes que vous aurez cuites au préalable à la vapeur, en les conservant encore un peu croquantes.

imprimante_2 Imprimer la recette

Ce que j'en dis: toute douce, aérienne et délicatement sucrée, cette petite sauce légère remplacera aisement la mayonnaise pour accompagner vos dernières asperges de la saison.

*****

A ce propos, je m’envole très prochainement pour Marrakech, où je compte bien mettre en application cette vertu si rare chez moi : le relâchement. Point de programme pour une fois, rien d’organisé, de planifié. Pas de lieux à visiter, aucun impératif d’horaires. Détente, flânerie, farniente, seront les maîtres-mots de mon séjour. J’espère vous revenir ainsi requinquée et ressourcée, avec pleins de nouvelles idées de recettes colorées et épicées !