Alors que mon blogcolis n’est pas encore prêt à être envoyé, j’ai déjà eu la bonne surprise de recevoir le mien ! Quand j’ai découvert le paquet m’attendant dans la boîte aux lettres, (Tiens, d’habitude je dois aller chercher les colis à la Poste, bon… tant mieux. En plus j’y pensais justement sur le chemin de retour du boulot !) je me suis dépêchée de rentrer, j’ai jeté mes affaires dans un coin et me suis penchée sur le paquet : Justine… Rennes… ça ne me dit rien.

Bon, pas d’appareil photo pour lui tirer le portrait avant ouverture et pas la patience d’attendre mon homme qui a l’appareil avec lui… Au diable la photo, l’essentiel est à l’intérieur ! Attention, j’ouvre… c’est parti pour la découverte des trésors bretons :

Dès l’ouverture, une délicieuse odeur de gâteaux au beurre m’envahie les narines… Ça commence plutôt bien ! Je découvre ensuite une carte, illustrée de la recette du Kouign Amann. Elle ne pouvait pas mieux tomber : je raffole de cette pure gourmandise bretonne, goûtée une unique fois il y a près de quinze ans… et qui me laisse encore un souvenir mémorable.

Je tourne la carte et découvre à l’envers un petit mot. Mon regard glisse sans attendre vers la signature. Me voilà éclairée : c’est Justine, de la cuisine des Marmottes ! Cette fois-ci je connais mon expéditrice mystérieuse. Je me souviens avoir vu son post parlant de l’envoi de son blogcolis… mais oui, elle y parlait de sablés bretons faits maison qui me faisaient très envie. Ils sont donc dans MON colis !   

J’ouvre fébrilement le premier paquet : les fameux sablés

BLOGCOLIS_3_SABLES

… INTACTS ! Ce parfum… c’est à tomber !

Deuxième paquet : de la crème de salidou

BLOGCOLIS_3_SALIDOU_CARTE

Génial, je ne connais pas mais ce produit attire déjà ma curiosité; à base de caramel de beurre salé, je sens que je vais adorer !

Suivent ensuite une soupe de poissons, un quatre-quarts pur beurre et des crêpes aux pommes (rassures-toi Justine, elles n’ont absolument pas soufferts du voyage !)

.

BLOG_COLIS_3_SOUPE

Mille mercis pour les délicieuses dégustations à venir que tu m’offres dans ton colis ! Je découvre avec plaisir la gastronomie bretonne.

PS : Clairechen, pour l’édition 4, c’est quand tu veux !

Pour inaugurer mes cadeaux, j’ai réalisé un dessert aux accents bretons, avec la crème de salidou et les palets que Justine a réalisés pour l’occasion. L'idée de ce trifle m'a été soufflée par la recette de Cess, de torchons et serviettes. Et quelle coincidence; elle s'est inspirée le jour même de ma recette de bouchée apéritive pour son entrée riche en couleurs... Si ça c'est pas la magie des blogs?!...

TRIFLE_BRETON

Trifle aux pommes, crème de salidou et palets bretons :

Pour 2 personnes :

- 2 pommes

- 80g de mascarpone

- 1 œuf

- 3 palets bretons (pour la recette maison, c’est ici)

- 1 noix de beurre

- 2 cuillères à soupe de crème de salidou (à faire soi-même, comme ou ici)

-1 cuillère à soupe de cassonade

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 pincée de sel

Dans un saladier, battre le jaune d’œuf et le sucre vanillé. Incorporer le mascarpone et ajouter délicatement le blanc monté en neige ferme avec le sel.

Eplucher les pommes et les tailler en dés. Les faire caraméliser dans une poêle avec la noix de beurre et la cassonade. Laisser refroidir.

Répartir deux palets bretons émiettés au fond de deux verres. Ajouter dans chaque verre une couche de pommes caramélisées puis une cuillère de crème de salidou ramollie au four à micro-ondes quelques secondes. Recouvrir de mascarpone puis du restant de pommes. Placer au frais au moins deux heures.

Au moment de servir, décorer à l’aide du dernier palet breton émietté.

imprimante_2 Imprimer la recette

Pour le verdict, voyez par vous même:

TRIFLE_VIDE