Nous avons profité d’une éclaircie dimanche après-midi pour aller nous balader en forêt. On a réussi à éviter la pluie et avons fait une jolie promenade, avec la rencontre de sangliers et chevreuils. (ça devient une habitude lors de nos balades, mais on s’en émerveille toujours autant) Toujours est-il que nous sommes rentrés affamés. J’ai ouvert un magazine de cuisine et, une heure plus tard, nous nous sommes attablés autour d’un café bien chaud, accompagné de madeleines gourmandes :

.

MADELEINE_BANANE_NUTELLA

Madeleines banane cœur de Nutella®

Pour 24 madeleines :

- 160g de farine avec poudre levante incorporée

(on en trouve sous la marque Francine® en grandes surfaces, sinon mélanger 150g de farine et 1/3 de sachet de levure 

chimique)

- 125g de sucre glace

- 125g de beurre demi-sel

- 3 oeufs

- 1 banane

- Nutella®

Source : Cuisine Actuelle mars 2007

Préchauffer le four à 180°C. Mélanger dans un saladier le sucre et le beurre fondu. Incorporer les œufs puis la farine. Ecraser la banane et l’ajouter à la préparation. Verser dans des moules à madeleines beurrés la moitié de la préparation, ajouter une pointe de couteau de Nutella® au centre de chaque madeleine et recouvrir du reste de pâte. Enfourner et laisser cuire 20 à 25min. (surveiller la cuisson, temps à varier en fonction des moules) Laisser tiédir et démouler. (pour les gourmands pressés, avec un peu de délicatesse, ça se démoule bien chaud !)

.

Et pour mes -presque- 4 mois d'existence, une petite nouveauté pour que vous puissiez imprimer mes recettes plus facilement (merci Nathalie pour le tuyau...):

imprimante_2 Imprimer la recette

.

Verdict :  nous avons mangés les premières madeleines à peine sorties du four. C’est bien sûr un régal encore tiède. Mention particulière pour le beurre demi-sel qui met incontestablement en valeur les pâtisseries. Tout comme Alhya ou La belle, je crois que je vais en devenir une inconditionnelle ! Le cœur de Nutella® va plaire aux gourmands, par contre le parfum de la banane est trop peu présent. Je pensais, à tort, qu’on la sentirait mieux une fois les madeleines froides. A essayer peut être avec une seconde banane ?!…